10 novembre 2012

Si vous lisez ces lignes, c’est qu’une raison mystérieuse ou tout simplement le hasard vous a conduit jusqu’ici.

Soyez donc la bienvenue ou le bienvenu.

Cela dit, il y a bien des risques que vous ne séjourniez pas très longtemps sur ce site, étant donné que rien n’est fait ici pour attirer un large public et que cela ne changera pas. On peut le regretter mais à l’évidence les thèmes qui seront abordés ici ne sont pas « porteurs », comme on dit.

Au fil des articles il sera question du langage et plus précisément de cette zone frontière où les mots sont confrontés à l’indicible. (Rien d’ésotérique là-dedans, qu’on se rassure !)

Nous y parlerons aussi de l’écriture et de l’interprétation des textes.

Nous tenterons de définir de la manière la plus rigoureuse possible le rapport que nous entretenons avec le langage en tant qu’êtres parlants et praticiens de l’écriture.

Nous verrons que le langage ne se laisse pas réduire à un rôle de simple instrument, car il nous constitue et nous détermine bien au-delà de ce que nous imaginons. Quant au texte, il présente des caractéristiques qui échappent à la définition ordinaire des productions langagières.

Enfin, puisque l’essentiel de ces notules consistera en commentaires de textes lus, nous nous interrogerons sur la lecture elle-même et ce que nous pourrons en attendre.

Vaste programme, donc, dont la réalisation ne se fera pas en quelques semaines.

Les articles qui paraîtront ici au jour le jour seront souvent remaniés, ainsi que la structure même du site.